post icon

Meilleurs pneus d’hiver de vélos

Avec le froid en hiver lorsque l’on circule en vélo il est primordial de disposer de pneus très bonne fabrication.
Passage en revue des différents modèles de pneus disponibles actuellement sur le marché

La pression des pneus

En tout premier lieu, il convient de bien vérifier la pression du pneu.
Cela doit être fait au minimum une fois par mois.
Le pneu doit être extrêmement dur et il doit être impossible de rentrer un doigt dedans.
Juste un peu de mollesse peu perturber la performance, vous allez devoir pédaler beaucoup plus fort.
Le temps passant, il est naturel qu’un pneu perde de l’air, de fait la pression varie en fonction de la température.


Un conseil tout particulier pour les vélos de routes et de villes qui possèdent des
pneus étroits.
Ces derniers ont une pression très haute et un volume d’air réduit.
Il faut donc vérifier régulièrement la pression,au risque d’abimer une jante dans un trou sur la route.

Vous trouverez la pression maximum sur le côté du pneu.

Pour vous aider voici un comparatif selon les différents modèles de pneus :

- vélo de ville ancien : 55 psi
- vélo de route ancien : 85 psi
- vélo de route moderne :90 psi
- vélo hybride : 65 psi
- vélo de ville et de montagne : 55psi
- vélo de montagne : 60 psi


les meilleurs pneus pour l’hiver

Il faut savoir qu’il n’y a pas le « vélo modèle typique pour l’hiver » , et que les types de vélos pré-cités sont tous adéquats.
Tout va dépendre des désirs de l’utilisateur.
Ceci étant dit, il bon de connaitre quelques conseils.

Les pneus minces permettent une circulation facile dans la neige profonde surtout lorsqu’il s’agit de poudreuse, cependant les pneus plus gros garantissent une meilleure adhérence sur la neige qui est compacte.

Les pneus cloutés font preuve de lenteur et font du bruit sur la route sèche mais garantissent une traction optimale sur la glace et la neige compacte.
Sur certains sols glissants, ils permettent le freinage sans déraper.

Il est possible de fabriquer ses propres pneus cloutés, en utilisant des clous récupérés sur des pneus d’hiver d’automobiles car ceux-ci sont plus durables.

Fut un temps ou l’on était obligé de fabriquer soi-même ses pneus à clous. cette époque est révolue car les pneus à clous sont aujourd’hui disponibles dans tous les magasins
Ils sont vendus en moyenne 150$ le pneu.

août 14, 2013
  1. Victor
    février 12, 2014 at 3:49 #

    Je ne suis pas tout-à fait d’accord avec ce bon article. Je fais du vélo l’hiver depuis 5 ans. Mes pneus sont très larges (Kenda Kinétics) et à crampons de caoutchoucs (et non de métal) et montés sur un vélo de montagne sans ressors (ni sur la fourche).

    L’air dans mes pneus dépend de l’itinéraire choisi. Très durs sur l’asphalte, un peu dessouflés durant une tombée de neige et encore plus dessouflés sur glace ou neige englacée.

    Le plus grand danger à part l’inatention est le débordement de glace vers l’asphalte…

    Merci pour cet article et au plaisir!

Laissez un commentaire